Découvrez les "Champs Elysées" du champagne

« C’est l’avenue la plus buvable du Monde », disait d’elle Wiston Churchill. Sur près d’un kilomètre, la prestigieuse avenue de Champagne à Epernay aligne les hôtels particuliers aux façades raffinées et aux noms prestigieux : prestigieux : Moët & Chandon, Perrier-Jouët, Boizel, Pol Roger, De Venoge, Mercier, Comtesse Lafon, De Castellane… Ce n’est pourtant que la partie émergée de l’iceberg...

...car sous les pieds, un trésor de 200 millions de bouteilles dorées vieillit dans un dédale de galeries souterraines creusées dans la craie. Pensez : 110 kilomètres de caves dont certaines descendent jusqu’à 40 mètres de profondeur (de Castellane) ou sont si grandes (Mercier, 47 galeries, 18 Km) qu’elles furent le théâtre d’exploits sportifs de rallye auto et d’immenses réceptions !

Ce trésor n’est pas un musée, mais bien un lieu de production, actif et vivant. Depuis 1994, l’avenue de Champagne est reconnue « site remarquable du goût » et depuis juillet 2015, l’Unesco l’a inscrite au patrimoine mondial comme « paysage culturel vivant » emblématique de la production du champagne. 

Notre journée syndicale du mercredi 31 mai se déroule dans plusieurs bâtiments prestigieux sur ou à proximité immédiate de cette emblématique avenue, tandis que les accompagnants plongeront dans le dédale des caves de la maison Moët & Chandon.

Venez vivre le mythe !

Par Joëlle Weiss, oenologue, journaliste-correspondant champagne

Photo Michel Jolyot


  Partager cet article

  A lire aussi...

Parlez-vous le "champenois" ?


Le meunier par Yann Munier.


La Champagne réfléchit sur ses densités/ha


Le réseau « Matu » ou l’effervescence avant les vendanges


Le fractionnement : 1 cuvée, 2 tailles.


Un marc, des mots