A la lumière de l'UNESCO

Notre congrès est placé sous le patronage de la Mission Coteaux, Maisons & Caves de Champagne - Patrimoine mondial de l'UNESCO. Un grand honneur et une réelle convergence. Revenez-donc pour le Séjour des Réconciliations !

En 2015, l'UNESCO inscrivait au patrimoine mondial les "paysages culturels vivants" de la Champagne. Plus qu'un monument ou un site exceptionnel, l'UNESCO a voulu saluer une extraordinaire combinaison de facteurs géographiques, historiques et humains produisant ici un vin unique.

Fierté d'une région entière, cette inscription est aussi la fierté d'une filière champagne qui s'est mobilisée elle aussi pendant 10 ans autour du dossier de candidature.


Aujourd'hui, la Mission Coteaux, Maisons & Caves de Champagne - qui régit et fait rayonner l'inscription - parraine notre congrès "Lumière sur nos vins". C'est un honneur, c'est une joie, et c'est une convergence. 

Dans son inscription,L'UNESCO a aussi bien inscrit les coteaux viticoles que le réseau souterrain et dédaléen des crayères. Le sur-sol et le sous-sol. Car lumière et obscurité sont indissociables l'un de l'autre et la vie du vin de Champagne est un jeu de clairs-obscurs.

Cultivé à  la lumière, vinifié et  élevé dans l'obscurité de caves monacales, le champagne revient à la surface pour illuminer la joie des hommes. Tantôt fuie, tantôt recherchée, la lumière est au centre de son élaboration et de sa mise en valeur comme vous le démontrera ce congrès.


Enfin, le champagne, ce sont aussi des valeurs humaines lumineuses : la célébration, le bonheur, le succès, et la réconciliation. Toutes valeurs chères à l'UNESCO

C'est pourquoi, la mission organise, du 18 au 24 juin, le Séjour des Réconciliations, où nous espérons vous revoir nombreux aux côtés des oenologues champenois!

www.sejourdesreconciliations.fr/


Séjour des Réconciliations

Par Joëlle Weiss, oenologue, journaliste-correspondant champagne.


  Partager cet article

  A lire aussi...

Parlez-vous le "champenois" ?


Le meunier par Yann Munier.


La Champagne réfléchit sur ses densités/ha


Le réseau « Matu » ou l’effervescence avant les vendanges


Le fractionnement : 1 cuvée, 2 tailles.


Un marc, des mots